Une fiche de paie clarifiée en 2018

Une fiche de paie clarifiée en 2018

Une nouvelle fiche de paie arrive à partir du 1er janvier 2018. Jusque la réservée aux entreprises de plus de 300 salariés, ce modèle clarifié, plus facile à comprendre pour les salariés, s’imposera à tous les employeurs.

En somme, toutes les entreprises devront fournir aux salariés des bulletins de paie clarifiés dès le 1er janvier 2018.

Des informations regroupées

Les lignes relatives aux cotisations de protection sociale seront réunies au sein de 5 rubriques correspondant aux risques couverts, à savoir :

  • la maladie,
  • les accidents du travail et les maladies professionnelles,
  • la retraite,
  • la famille,
  • le chômage.

Alors que toutes les contributions à la charge de l’employeur seront désormais regroupées sur une seule et même signe par le montant total.

Les plus de la nouvelle fiche de paie

Charges sociales

Cette nouvelle fiche de paie devra préciser le montant global des réductions et exonérations de charges sociales. Elles seront présentées sous l’intitulé « Allègement de cotisations » :

  • réduction Fillon,
  • réduction du taux de la cotisation d’allocations familiales…

De plus, sous l’appellation « Total versé par l’employeur », devra figurer le montant global payé par l’employeur. C’est-à-dire la somme de la rémunération brute versée au salarié et des cotisations sociales correspondantes de laquelle seront déduits les allègements et exonérations de charges sociales.

Taux de cotisations

Enfin, bien qu’ils soient déjà présents sur de nombreux bulletins de paie, les taux des cotisations dues par les salariés devront obligatoirement être précisés, en plus du montant et de l’assiette de ces cotisations. Concernant les cotisations sociales patronales, seuls les montants et assiettes devront y être renseignés. Les taux n’auront plus besoin d’y figurer.

Prélèvement à la source

Également, une nouvelle rubrique dédiée au prélèvement à la source a été prévue par le décret. En fin de compte, suite au report confirmé du dispositif, celle-ci ne devrait être introduite qu’au 1er janvier 2019. Son contenu : l’assiette, le taux et le montant de la retenue à la source, ainsi que la somme qui aurait été versée au salarié en l’absence de retenue à la source.

A quoi ressemblera donc le bulletin de paie ?

Les libellés et l’ordre des mentions obligatoires diffèrent selon le statut du salarié, cadre ou non-cadre.

bulletin de paie simplifié mis en place dès le 01 janvier 2018
Les pouvoirs publics ont diffusé deux modèles, un pour les non cadres et un pour les cadres. Nous avons réuni ces modèles en précisant les mentions obligatoires uniquement pour les cadres.

N’hésitez pas à nous contacter.logo de sociétéa, droit du travail contentieux, prud'homal, droit des affaires, droit des professions libérales et de santé, transmission d'entreprise à Perpignan

One Comment
  1. responsable d’une association humanitaire je serai désireux de savoir s’il existe un logiciel qui permette à une comptable non expérimentée d’émettre des bulletins de salaire a partir du nom du salarié, de la mention de son salaire net indiquant les “charges salariales” et les “charges patronales”.
    Le coût éventuel de ce logiciel édition 2018
    Merci
    salutations
    Alfred Guilbaut
    alfredguilbaut7@gmail.com

Les commentaires sont fermés.